Parier sur la Premier League

Logo Premier League

Pour les amateurs de soccer, la Premier League est le championnat ultime. C’est aussi le plus ancien : il existe depuis 1888 ! Les noms des grandes équipes plus que centenaires comme Manchester United et Liverpool font rêver bien au-delà des îles Britanniques.

Ces dernières années, l’explosion des revenus publicitaires a octroyé des moyens financiers considérables aux clubs anglais, leur permettant d’attirer les plus grands talents du football moderne, pour le plus grand plaisir des supporters et des parieurs…

Le championnat qui fait le bonheur des parieurs

Si d’autres championnats européens voient évoluer des grands clubs et des grands joueurs, ceux-ci sont généralement disputés par deux ou trois équipes de têtes, qui dominent largement les clubs les plus modestes.

C’est beaucoup moins vrai pour la Premier League, dont les clubs sont d’un niveau assez homogène. Ce qui nous laisse régulièrement observer des surprises de taille : on se rappelle, par exemple, du titre remporté par Leicester en 2016-2017. Cette incertitude est une mine d’or pour les parieurs : en Premier League, tout peut arriver.

Les clubs dits du « Big Four » : Arsenal, Chelsea, Manchester United et Liverpool, se font régulièrement surprendre par des clubs de moindre importance comme Newcastle ou Tottenham.

Il est d’ailleurs intéressant de noter qu’hormis Chelsea, aucun club de ce « big four » n’a remporté le championnat depuis 2013…

Comment parier sur la Premier League ?

Coupe Premier League

Tout est affaire de stratégie ! La culture du pari est installée depuis bien longtemps en Angleterre et les bookmakers y sont célèbres pour proposer des paris sur tout et n’importe quoi.

Aujourd’hui, tous les sites de paris sportifs proposent la Premier League comme tête de gondole de leurs offres de soccer.

Comme nous vous l’expliquions plus haut, les palmarès et les statistiques ne pèsent pas lourd lorsqu’il s’agit de soccer anglais. Il peut donc être intéressant de tenter des paris audacieux sur les équipes dites « moyennes » et de bénéficier de cotes complétement folles lorsqu’elles rencontrent des grosses écuries.

Les paris sur les buteurs, les scores à la mi-temps ou les paris de long terme peuvent également être particulièrement rémunérateurs pour les parieurs.

Une anecdote parlante du pari sportif sur la Premier League

Jamie Vardy Leicester Coupe Premier League

Souvenons-nous encore de la saison 2016-2017, la victoire surprise de Leicester a fait des heureux parmi les parieurs, mais surtout le désespoir des bookmakers !

La cote pour une victoire de Leicester en début de saison était de 5 000 contre 1, le club étant jusque-là plutôt habitué à finir la saison en bas de tableau.

57 supporters avaient néanmoins misé quelques livres sur une improbable victoire finale de leur équipe fétiche. Bien leur en a pris !

L’un d’eux, John Pryke, a fini par accepter de se faire racheter son pari de 20 livres par son bookmaker, à quelques semaines de la fin du championnat et alors que Leicester était en tête du classement, pour la bagatelle de 29 000 livres. Il aurait empoché 100 000 livres en résistant à la pression, mais a fini par préférer jouer la sécurité. John Pryke va alors gagner environ une année de salaire grâce à son pari.

Au total, la victoire de Leicester aura coûté quelque 25 millions de livres aux sociétés de paris sportifs, de quoi vous donner des idées pour vos prochains paris ?

Apprenez-en plus sur les compétitions de soccer et devenez un expert en pronostics en consultant nos articles ci-dessous :