La protection des mineurs face aux paris en ligne

Dans le cadre légal des jeux d’argent et de hasard en ligne au Canada, les mineurs ne peuvent en aucun cas parier sur le sport en ligne. Que cela soit sur un site internet ou bien chez un commerçant, une personne qui n’a pas 18 ans ne peut pas miser son argent, sur le sport, les courses hippiques, lors d’une loterie ou même, sur un jeu de casino ! Même si la majorité des individus ne sont pas dépendants des jeux, il arrive tout de même que jouer son argent en ligne, comporte des risques. Certaines personnes sont plus faibles et peuvent avoir une perception divergente du divertissement. C’est pourquoi, le jeu est interdit au mineur. La loi considère en effet, qu’à partir de la majorité légale, le joueur peut-être considéré comme adulte et donc, plus responsable de ses actes. Afin de protéger et responsabiliser vos enfants, ou toute personne mineure, profitez de nos conseils !

Pourquoi un mineur ne peut-il pas jouer ?

Même si certains adolescents peuvent paraître plus mûrs pour leur âge, sachez qu’ils resteront toujours plus vulnérables qu’un adulte. Ainsi, il ne pourra pas se protéger seul face aux dangers d’internet. Par exemple, les mineurs ne sont pas forcément au fait de la valeur de l’argent. Certains adolescents gagnent déjà leur vie, et un salaire, ils s’essayeront donc à dépenser leur cagnotte en ne sachant pas vraiment à quoi peut servir tout cet argent. Dans ce cas précis, l’objectif est clairement d’empêcher un endettement de l’enfant via une forme d’addiction aux jeux en ligne.

Par ailleurs, tout comme cela arrive à des adultes, il faut rester vigilant pour des questions psychologiques et sociales. Le mineur sera plus réceptif puisque, comme on a pu le dire, il lui est plus difficile de se défendre. Bien qu’ils souhaitent tester des pratiques d’adultes, pensez à garder un œil sur leurs divertissements, notamment lorsque cela concerne de l’argent puisque vous pourrez être responsables de leurs actes et des dégâts que peuvent causer les jeux de hasard en ligne.

Soyez vigilants !

Les bookmakers garantissent déjà une certaine sécurité dans l’ouverture d’un compte sur leur site. Si un mineur inscrit correctement sa date de naissance, il se verra automatiquement refusé et son compte ne pourra pas être validé. Bien entendu, il peut aussi demander à une personne tierce de s’inscrire à sa place. Dans ce cas précis, vous vous devez de refuser afin de le protéger !

La prévention et le dialogue seront alors privilégiés. Rien ne sert de leur interdire fermement l’accès, il est souhaitable de leur expliquer les dangers de la pratique tout en les responsabilisant. Ne partagez aucunement les identifiants de votre compte avec un mineur, dites-lui simplement d’attendre sa majorité s’il veut essayer de jouer.

Quelles mesures prendre pour les protéger ?

Néanmoins, la tentation pour un mineur peut-être grande ! Ainsi, il est de votre devoir de le protéger. N’oubliez pas qu’il existe de nombreuses méthodes pour jouer et se rendre sur internet. De l’ordinateur à la tablette, en passant par le mobile, vous êtes responsables et vous vous devez de procéder à une certaine surveillance.

Par exemple, vous pouvez simplement verrouiller l’ordinateur de la famille via un mot de passe. Personne ne pourra donc utiliser vos identifiants pour jouer sur un site de pronostics. Autrement, il vous est aussi possible d’installer un contrôle parental par l’intermédiaire de nombreux logiciels gratuits.

N’oubliez pas que le dialogue est important. Une responsabilisation du mineur via une sensibilisation aux risques liés aux jeux est certainement plus efficace qu’une répression. L’adulte est responsable d’un mineur et l’exposition d’un enfant de moins de 18 ans à ces sites et lourdement sanctionné par la loi canadienne.

Vous souhaitez vous informer sur les risques liés aux paris sportifs ? Découvrez tous nos conseils :